Actualité

 

Barcolana 49

Barcolana ph max ranchi 4

Parmi les régates auxquelles il faut avoir participé au moins une fois dans sa vie de marin, il parait que la Barcolana tiens largement sa place. J'en veux pour preuve le regard pétillant des mes amis italiens dès que je leur dis que j'en serai cette année. il faut dire que cela s'annonce encore plus grand que d'habitude. 2101 bateaux inscrits et...une seule ligne de départ, ce qui permet à cette 49ème édition de l'épreuve de rentrer dans le Guiness book! Il n'y a pas réelement de mot pour décrire l'ambiance du départ, la densité des bateaux croit de minutes en minutes, la poignée du moteur n'est jamais loin afin d'éviter les contacts, les pare battages sont également à portée...

Barcolana ph max ranchi 22

Au top, il vaut mieux un bateau agile et rapide afin de s'extirper rapidement de la populasse, Avec le TP52 Freccia Rossa c'est chose facile et nous filons directement au cul des maxis vers la première marque. Le parcours est rapidement bouclé et nous finissons 4ème au scratch toutes classes et 1er dans notre catégorie. La ferveure populaire sur les quais de Trieste est à l'image de cette journée: chaleureuse et massive.

A faire et à refaire!

L'équipage de Freccia Rossa était composé de : Gilles André, Mikaïl Semenov, François Duguet, Vadim Yakimenko, Matteo Mason, Fedor Sopranov, Amil Yudaev, Yannick Peduzzi, Jean Philippe Gallois, Christian Ponthieu, Cédric Pouligny, Gwen Riou et Sergei Mamotov

 

Crédit Photo: Max Ranchi

BABSY vainqueur à St Tropez

 

Capture d e cran 2017 10 08 a 00 38 10 1

Après 5 jours de régate dans des conditions variées, l'équipage de "Babsy", le VO70 SFS armé par Franck Cammas et sa bande, remporte les voiles de ST Tropez 2017 dans la catégorie maxi. Une super expérience pour l'équipe d'SFS qui a pu naviguer aux côtés de Groupama Team France et une bonne "joint venture" entre deux projets français. J'espère que cette parenthèse aurra redonné à Franck Cammas le gout du monocoque oceanique après ses dernières années passées à voler sur la Cup! De notre côté nous allons reprendre notre période de stand-by pour le record de la traversée de la Mediterrannée avant de repartir vers les tropiques!

crédit photo: Gilles Martin Raget

Equipage de Babsy: Franck Cammas, Lionel Péan, Charlie Dalin, Arnaud Jarlegan, Thibaut Garnotel, Thierry Fouchier, Noé Delpech, Louis Viat, Mathieu Vandame, Devan Le Bihan, François Duguet, Sandro Lacan, Bruno Jacob, Koutouk Chapuis, Sébastien Marsset

St Trop' for ever

L’image contient peut-être : océan, ciel, plein air, nature et eau

A l'image de ce croisement admirablement saisi par Gilles Martin Raget, Les Voiles de st Tropez restent un évènement à part dans le calendrier des régates Méditerrannéen. Une régate à part pour nous également puisque notre VO70, rebaptisé Babsy pour l'occasion, court en faveur de la fondation François-Xavier Mora avec à la barre Franck Cammas et sur le pont l'équipage de Groupama team France.

Chantier d'Eté!

 

Img 4126

Une fois n'est pas coutume, c'est en Eté que nous avons décider de donner un coup de neuf à notre bon vieux VO70! Et oui, mine de rien le bateau en est à sa 7ème saison! Mais il est entre de bonnes mains, merci à tout le shore team et aux sous traitants pour ce beau boulot dans la chaleur moite du chantier Monaco Marine de Cogolin!

Finir la saison en beauté...

2014 aura été intense du début à la fin. Certes, j'ai fait beaucoup de gros bateau cette année, mais jamais je ne manquerai une occasion de changer de support. Parmi les équipages avec lesquels je prends du plaisir à naviguer, se trouve en bonne place Team Vision Future. Pourquoi? D'abord parce que JJ Chaubard, l'armateur, est un homme passionné et passionnant; ensuite parce que leur GP42 est un machine aboutie et admirablement bien préparée; enfin parce que l'équipe est solide et sympathique, adepte de l'adage que je défends à tout bout de champ: "faire les choses sérieusement sans se prendre trop au sérieux!"

Marseille01

L'année dernière ils m'avaient invité à deux reprises à Marseille pour faire la navigation à bord, cette année je les ai rejoint à la Primo cup pour remplacer leur numéro 1. Comme vous le savez j'ai été accaparé le reste de la saison sur le VO 70 mais Team Vision Future n'était jamais très loin. J'ai suivi leurs résultats de près et Mikaël Mergui leur skipper est venu nous épauler à bord lorsqu'il était disponible, le genre d'équipier de luxe qu'on aime bien voir embarquer!

Une saison rondement menée pour TVF puisqu'ils décrochent haut la main leur place pour la finale IRC, championnat de france promotion des équipages qui se déroule cette année à Marseille. l'occasion pour moi de les rejoindre pour finir la saison comme je l'avais commencée.

Dsc 9375 copie

La finale se joue en monotype et regroupe 12 des meilleurs équipages IRC Francais, venus des trois bassins Manche, Atlantique et Méditerranée. C'est la première fois que je cours cette finale et cela faisait quelques temps que je n'avais pas fait de monotype mais les réflexes reviennent vite et l'équipe est au top de sa forme pour l'évènement. Seul véritable adversaire sur l'eau, nos frères ennemis de "Glen Ellen", l'armement Marseillais de D. Tian, sont tenus en respect durant les 5 manches courues sur deux jours en rade Sud, dans des conditions instables et variables.

Score sans appel, 4 victoires de manches et un premier titre de Champion de France pour ma pomme...il aura quand même fallu attendre 33 ans!

Merci à JJ Chaubard, Mikael Mergui et à toute l'équipe de Team Vision Future qui a permis la qualification en Finale.

Dsc09918 copie

L'équipage pour la finale: Christophe, Tintin, Sylvain, François, Mika et Fabien!

Crédit Photo: Say Sea Prod

Corse: record du tour.

Avant, j'étais fan de la Middle Sea Race. Mais ça c'était avant. Maintenant j'aime le tour de Corse. C'est bien dommage que les deux plus belles courses au large de Méditerrannée  (selon moi) se courent en même temps, ou quasiment, rendant impossible le fait de participer (même en temps qu'équipier) aux deux évènements. J'ai découvert le tour de Corse l'année dernière à bord d'Amber Miles. Déja je partageais le bord avec Lionel Péan et Jean Philippe Gallois à cette occasion et nous avions bien rigolé avec nos amis Russes. On avait pas mal marché et fini deuxième de notre classe.

Cette année on revient avec l'artillerie lourde: le VO70 SFS armé par Lionel Péan. Lionel fut autrefois détenteur du record de l'épreuve (mais ça aussi c'était avant), record qui est détenu depuis quelques années par le TP 52 Paprec (des bretons...) en 30 heures et des poussières. Les jours qui précèdent notre arrivée à Bonifacio laissent déjà entrevoir une météo favorable avec au moins la moitié du parcours copieusement venté, du pain béni pour nous.

Tdc h2o

Pour cette dernière de la saison nous ne venons pas pour la figuration, nous sortons  la veille et l'avant veille pour nous entrainer et valider les dernières modifications faites sur les voiles. Après une intense saison nous avons méchament progressé dans la maitrise du bateau et nous ajustons donc le jeu de voile en fonction des conditions prévues.

Tdc night

Le projet SFS est également un projet "corporate" donc nous accueillons à bord pour l'épreuve 5 invités qui sont déja passés à l'épreuve plus tôt dans la saison. S'il ne sagit pas de marins à proprement parler, ils disposent d'une bonne condition physique et peuvent participer aux colonnes ou pour sortir/rentrer les voiles. Invité de dernière minutes, le maire de Bonifacio et une journaliste locale, ces deux terriens se souviendront à jamais de cette expérience, je ne pense pas que nous les reverrons à bord dans un avenir proche...

Enfin l'ossature du bord sans laquelle rien ne marcherait, 11 des meilleurs équipiers que nous ayons eu cette année étaient à bord. il n'y a pas d'équipage idéal mais celui-ci était certainement au top.

Tdc n b

Voila pour le décor, le reste c'est déroulé comme dans un livre. Départ au près dans 20 kts, puis débridé le long de la côte Ouest (cette année on tourne dans le sens horaire), puis du portant fort à l'approche du Cap Corse. 8 heures 30 pour faire Bonifacio - Giraglia ça commence à causer. La nuit fut un peu plus tendue au large de Bastia avec un bel arrêt buffet sous le vent de l'Ile, retour du vent en fin de matinée pour finir au près dans 25 kts dans les bouches.

Nouveau record de l'épreuve, victoire en IRC 1 et second compensé toutes classes (bravo au J111 Sl energies)

Record tdc

Voila, la saison est finie, on rentre à la maison, rendez vous très bientôt pour faire le point sur le chantier d'hiver.

Crédits photos: Augustin VDH, E. Volto, M. Berel

Les Voiles de St Tropez, show must go on!

Un petit retour en images sur la grande régate annuelle de la Société Nautique de St Tropez. Certainement pas l'évènement le plus intéressant de l'année du point de vue sportif, mais à coup sur le plus impressionnant. Pour la première fois depuis l'acquisition du VO 70 nous courons avec une flotte de notre gabarit, outre les mini maxis de 72', quelques maxis  de 100' et plus sont de la fête, toujours sympa à terre comme sur l'eau.

1450063 707829909302682 1333520834848598531 n

C'est également la régate de Med où je rencontre le plus d'amis de la côte Atlantique. C'est toujours un plaisir de retrouver mes anciens collègues de Charente, d'Aquitaine ou de Bretagne. Les anciens Ministes ou les amoureux des classiques, qui font le déplacement pour cet évènement hors du commun.

10653426 10204312380265590 877692925467576421 n

Coté mer, un peu de vent les deux premiers jours nous permettent de nous battre au contact de meilleurs, notamment lors d'un beau côtier vers Cavalaire. Pour le reste de la semaine le petit temps prédomine et ne nous permet pas de souver notre rating de monstre océanique, peu amateur des régates au contact sur mer plate et par vent calme.

Mais pour rien au monde nous ne manquerions cette épreuve à la maison, marquant la fin de saison et le retour au calme des côtes Varoises!

10670214 10204328836196978 4351298421370296781 n

Juris Cup 2014

Mieux que du bla bla pour commenter cette régate corpo Marseillaise, un belle vidéo de Mado Sassy qui résume le week end:

Victoire en classe Maxi pour SFS. Merci à tous

Transat NYC-Lizard

Après quelques jours de repos et de préparation finale à Manhattan, le VO70 "Villa Saxe Eiffel" est prêt à traverser en mode "sport" l'Atlantique Nord pour rejoindre le vieux continent.

L'objectif de cet équipage semi professionnel est de réaliser une traversée sur le parcours historique du record de l'Atlantique Nord, détenu en monocoque par Mari-Cha 4. Nous n'avons aucunement la prétention d'établir un nouveau record, l'équipage n'étant pas suffisamment entraîné pour cela et le bateau probablement trop exigeant pour être mené à 100% par un équipage aux deux tiers amateur. Autre paramètre et non des moindres, nous ne disposons pas de délai suffisant pour obtenir une bonne fenêtre météo. Le bateau étant en mode charter, les dates de traversée sont fixées depuis le début! Les autres bateaux en stand by sur la côte Est pour ce type de record n'ont pas bougé de l'été et nous ont regardé partir avec une météo loin d'être idéale pour établir un record.

Imgp0187

L'équipage est composé de Lionel, Olivier, Seb et moi même pour les "cadres" et de Hubert, Marc, Antoine, Stan W, Stan Jouss, Damien, Vincent et Jérôme

Sfs event 23

Après deux jours de navigation entre l'Hudson et l'Est river pour reprendre nos marques dans un site exceptionnel, nous quittons NY à l'aube du 28 Août pour bénéficier d'un bon flux de Sud Ouest qui nous propulse à vive allure le long des côtes Nord américaines. L'arrivée deux jours plus tard sur les bancs de Terre Neuve siffle la fin de la récréation avec un vent faiblissant à 15 noeuds et s'orientant Ouest qui nous permet certes de glisser paisiblement sous spi mais pas assez rapidement à notre goût.

Imgp0214

En dehors de Lionel et Seb, habitués de ce parcours et des records qui vont avec, c'était une première pour la plupart d'entre nous dans ces eaux froides, brumeuses regorgeant de cétacés et d'oiseaux du large. Peu de trafic, nous sommes restés très Nord avant de redescendre vers la mer d'Irlande et de voir apparaître le mythique feu du Cap Lizard 9 jours après notre départ.

Merci à Hubert pour avoir initié ce projet, à Lionel et SFS pour avoir rejoint cette aventure originale en début de saison, à ceux qui m'ont aidé à amener et préparer le bateau, au Manhattan Yacht Club pour leur accueil et aux copains de Bella Mente à Newport pour leur aide à notre arrivée, au shore team SFS et à l'esprit du Axelle Sailing Team qui a guidé cette aventure.

Cette traversée marque également la fin de quatre années de travail et de navigation sur le Swan 45 Axelle S d'Hubert, plein de bons souvenirs clôturés par un projet mémorable. Bonne continuation à tous ceux que j'ai croisés à bord de ce bateau!

Sfs event 11

Six garçons dans le vent

Convoyage St Tropez - Gibraltar - Newport (RI) en images

Un peu d'eau sur le pont...

User0831

Arrivée dnas la brume à Newport:

User0865

Merci à tout l'équipage: Augustin Vandenhove, Olivier Gimmig, Romain Détroyat, Stéfano Cipriani et Benjamin Shwartz

Avdh3221 1

Un apéro Sky view pour fêter l'arrivée à NYC

Avdh3438 1

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×