Actualité

 

Finir la saison en beauté...

2014 aura été intense du début à la fin. Certes, j'ai fait beaucoup de gros bateau cette année, mais jamais je ne manquerai une occasion de changer de support. Parmi les équipages avec lesquels je prends du plaisir à naviguer, se trouve en bonne place Team Vision Future. Pourquoi? D'abord parce que JJ Chaubard, l'armateur, est un homme passionné et passionnant; ensuite parce que leur GP42 est un machine aboutie et admirablement bien préparée; enfin parce que l'équipe est solide et sympathique, adepte de l'adage que je défends à tout bout de champ: "faire les choses sérieusement sans se prendre trop au sérieux!"

Marseille01

L'année dernière ils m'avaient invité à deux reprises à Marseille pour faire la navigation à bord, cette année je les ai rejoint à la Primo cup pour remplacer leur numéro 1. Comme vous le savez j'ai été accaparé le reste de la saison sur le VO 70 mais Team Vision Future n'était jamais très loin. J'ai suivi leurs résultats de près et Mikaël Mergui leur skipper est venu nous épauler à bord lorsqu'il était disponible, le genre d'équipier de luxe qu'on aime bien voir embarquer!

Une saison rondement menée pour TVF puisqu'ils décrochent haut la main leur place pour la finale IRC, championnat de france promotion des équipages qui se déroule cette année à Marseille. l'occasion pour moi de les rejoindre pour finir la saison comme je l'avais commencée.

Dsc 9375 copie

La finale se joue en monotype et regroupe 12 des meilleurs équipages IRC Francais, venus des trois bassins Manche, Atlantique et Méditerranée. C'est la première fois que je cours cette finale et cela faisait quelques temps que je n'avais pas fait de monotype mais les réflexes reviennent vite et l'équipe est au top de sa forme pour l'évènement. Seul véritable adversaire sur l'eau, nos frères ennemis de "Glen Ellen", l'armement Marseillais de D. Tian, sont tenus en respect durant les 5 manches courues sur deux jours en rade Sud, dans des conditions instables et variables.

Score sans appel, 4 victoires de manches et un premier titre de Champion de France pour ma pomme...il aura quand même fallu attendre 33 ans!

Merci à JJ Chaubard, Mikael Mergui et à toute l'équipe de Team Vision Future qui a permis la qualification en Finale.

Dsc09918 copie

L'équipage pour la finale: Christophe, Tintin, Sylvain, François, Mika et Fabien!

Crédit Photo: Say Sea Prod

Corse: record du tour.

Avant, j'étais fan de la Middle Sea Race. Mais ça c'était avant. Maintenant j'aime le tour de Corse. C'est bien dommage que les deux plus belles courses au large de Méditerrannée  (selon moi) se courent en même temps, ou quasiment, rendant impossible le fait de participer (même en temps qu'équipier) aux deux évènements. J'ai découvert le tour de Corse l'année dernière à bord d'Amber Miles. Déja je partageais le bord avec Lionel Péan et Jean Philippe Gallois à cette occasion et nous avions bien rigolé avec nos amis Russes. On avait pas mal marché et fini deuxième de notre classe.

Cette année on revient avec l'artillerie lourde: le VO70 SFS armé par Lionel Péan. Lionel fut autrefois détenteur du record de l'épreuve (mais ça aussi c'était avant), record qui est détenu depuis quelques années par le TP 52 Paprec (des bretons...) en 30 heures et des poussières. Les jours qui précèdent notre arrivée à Bonifacio laissent déjà entrevoir une météo favorable avec au moins la moitié du parcours copieusement venté, du pain béni pour nous.

Tdc h2o

Pour cette dernière de la saison nous ne venons pas pour la figuration, nous sortons  la veille et l'avant veille pour nous entrainer et valider les dernières modifications faites sur les voiles. Après une intense saison nous avons méchament progressé dans la maitrise du bateau et nous ajustons donc le jeu de voile en fonction des conditions prévues.

Tdc night

Le projet SFS est également un projet "corporate" donc nous accueillons à bord pour l'épreuve 5 invités qui sont déja passés à l'épreuve plus tôt dans la saison. S'il ne sagit pas de marins à proprement parler, ils disposent d'une bonne condition physique et peuvent participer aux colonnes ou pour sortir/rentrer les voiles. Invité de dernière minutes, le maire de Bonifacio et une journaliste locale, ces deux terriens se souviendront à jamais de cette expérience, je ne pense pas que nous les reverrons à bord dans un avenir proche...

Enfin l'ossature du bord sans laquelle rien ne marcherait, 11 des meilleurs équipiers que nous ayons eu cette année étaient à bord. il n'y a pas d'équipage idéal mais celui-ci était certainement au top.

Tdc n b

Voila pour le décor, le reste c'est déroulé comme dans un livre. Départ au près dans 20 kts, puis débridé le long de la côte Ouest (cette année on tourne dans le sens horaire), puis du portant fort à l'approche du Cap Corse. 8 heures 30 pour faire Bonifacio - Giraglia ça commence à causer. La nuit fut un peu plus tendue au large de Bastia avec un bel arrêt buffet sous le vent de l'Ile, retour du vent en fin de matinée pour finir au près dans 25 kts dans les bouches.

Nouveau record de l'épreuve, victoire en IRC 1 et second compensé toutes classes (bravo au J111 Sl energies)

Record tdc

Voila, la saison est finie, on rentre à la maison, rendez vous très bientôt pour faire le point sur le chantier d'hiver.

Crédits photos: Augustin VDH, E. Volto, M. Berel

Les Voiles de St Tropez, show must go on!

Un petit retour en images sur la grande régate annuelle de la Société Nautique de St Tropez. Certainement pas l'évènement le plus intéressant de l'année du point de vue sportif, mais à coup sur le plus impressionnant. Pour la première fois depuis l'acquisition du VO 70 nous courons avec une flotte de notre gabarit, outre les mini maxis de 72', quelques maxis  de 100' et plus sont de la fête, toujours sympa à terre comme sur l'eau.

1450063 707829909302682 1333520834848598531 n

C'est également la régate de Med où je rencontre le plus d'amis de la côte Atlantique. C'est toujours un plaisir de retrouver mes anciens collègues de Charente, d'Aquitaine ou de Bretagne. Les anciens Ministes ou les amoureux des classiques, qui font le déplacement pour cet évènement hors du commun.

10653426 10204312380265590 877692925467576421 n

Coté mer, un peu de vent les deux premiers jours nous permettent de nous battre au contact de meilleurs, notamment lors d'un beau côtier vers Cavalaire. Pour le reste de la semaine le petit temps prédomine et ne nous permet pas de souver notre rating de monstre océanique, peu amateur des régates au contact sur mer plate et par vent calme.

Mais pour rien au monde nous ne manquerions cette épreuve à la maison, marquant la fin de saison et le retour au calme des côtes Varoises!

10670214 10204328836196978 4351298421370296781 n

Juris Cup 2014

Mieux que du bla bla pour commenter cette régate corpo Marseillaise, un belle vidéo de Mado Sassy qui résume le week end:

Victoire en classe Maxi pour SFS. Merci à tous

Transat NYC-Lizard

Après quelques jours de repos et de préparation finale à Manhattan, le VO70 "Villa Saxe Eiffel" est prêt à traverser en mode "sport" l'Atlantique Nord pour rejoindre le vieux continent.

L'objectif de cet équipage semi professionnel est de réaliser une traversée sur le parcours historique du record de l'Atlantique Nord, détenu en monocoque par Mari-Cha 4. Nous n'avons aucunement la prétention d'établir un nouveau record, l'équipage n'étant pas suffisamment entraîné pour cela et le bateau probablement trop exigeant pour être mené à 100% par un équipage aux deux tiers amateur. Autre paramètre et non des moindres, nous ne disposons pas de délai suffisant pour obtenir une bonne fenêtre météo. Le bateau étant en mode charter, les dates de traversée sont fixées depuis le début! Les autres bateaux en stand by sur la côte Est pour ce type de record n'ont pas bougé de l'été et nous ont regardé partir avec une météo loin d'être idéale pour établir un record.

Imgp0187

L'équipage est composé de Lionel, Olivier, Seb et moi même pour les "cadres" et de Hubert, Marc, Antoine, Stan W, Stan Jouss, Damien, Vincent et Jérôme

Sfs event 23

Après deux jours de navigation entre l'Hudson et l'Est river pour reprendre nos marques dans un site exceptionnel, nous quittons NY à l'aube du 28 Août pour bénéficier d'un bon flux de Sud Ouest qui nous propulse à vive allure le long des côtes Nord américaines. L'arrivée deux jours plus tard sur les bancs de Terre Neuve siffle la fin de la récréation avec un vent faiblissant à 15 noeuds et s'orientant Ouest qui nous permet certes de glisser paisiblement sous spi mais pas assez rapidement à notre goût.

Imgp0214

En dehors de Lionel et Seb, habitués de ce parcours et des records qui vont avec, c'était une première pour la plupart d'entre nous dans ces eaux froides, brumeuses regorgeant de cétacés et d'oiseaux du large. Peu de trafic, nous sommes restés très Nord avant de redescendre vers la mer d'Irlande et de voir apparaître le mythique feu du Cap Lizard 9 jours après notre départ.

Merci à Hubert pour avoir initié ce projet, à Lionel et SFS pour avoir rejoint cette aventure originale en début de saison, à ceux qui m'ont aidé à amener et préparer le bateau, au Manhattan Yacht Club pour leur accueil et aux copains de Bella Mente à Newport pour leur aide à notre arrivée, au shore team SFS et à l'esprit du Axelle Sailing Team qui a guidé cette aventure.

Cette traversée marque également la fin de quatre années de travail et de navigation sur le Swan 45 Axelle S d'Hubert, plein de bons souvenirs clôturés par un projet mémorable. Bonne continuation à tous ceux que j'ai croisés à bord de ce bateau!

Sfs event 11

Six garçons dans le vent

Convoyage St Tropez - Gibraltar - Newport (RI) en images

Un peu d'eau sur le pont...

User0831

Arrivée dnas la brume à Newport:

User0865

Merci à tout l'équipage: Augustin Vandenhove, Olivier Gimmig, Romain Détroyat, Stéfano Cipriani et Benjamin Shwartz

Avdh3221 1

Un apéro Sky view pour fêter l'arrivée à NYC

Avdh3438 1

Giraglia for ever

Rencard annuel entre Le Yacht Club Italiano et la Société Nautique de St Tropez, la Fiesta annuelle de la Giraglia, parrainée par Rolex, tourne à la sauterie à trois cette année. En effet le Yacht Club de Monaco s'invite comme comité d'accueil à l'arrivée, histoire de montrer à tout le gratin de la voile leur nouveaux locaux complètement mégalos...

Mais tout cela n'a que peu d'importance pour les marins comme nous: le véritable coeur du régatier est loin de la moquette des clubs (surtout à la SNST).

Pour moi la Giraglia c'est un peu le symbole de ma nouvelle vie en Méditerranée, depuis que l'on m'a adopté dans le coin il y a maintenant cinq ans. Pour la deuxième fois j'ai la chance de la courir en Maxi, cinq ans après ma première édition sur Bella Mente. Cette fois-ci c'est avec le gang SFS et tous les "copains à bord" que nous nous alignons.

30816 0 2 photo gir14cb 41108

Après la mythique "midnight start race" au départ de San Remo que nous claquons en réel après un mano à mano nocturne avec Lupa of London, nous enchainons trois jours de régates à la maison dans des conditions de rêve. Nous courons en IRC0 après les Mini Maxis, affutés comme jamais cette année : Ràn 5, Jethou, Alegre et Robertisssima mènent la danse, nous sommes en embuscade. Je ne parle bien sûr que du temps réel, le compensé n'est pas sauvable sur des petits parcours en baie pour nous.

10410131 10204135271448975 8814897107170522301 n

En seconde partie de semaine, la longue course de 250nm se court sous des conditions idylliques, le 100' Esimit s'invite à la fête, nous descendons au portant dans un vent faible à médium jusqu'au cap Corse en restant au contact de Jethou et Ràn, Esimit s'envole. Après la Giraglia, la course se poursuit au près puis finit au reaching, il est temps de lacher les chevaux pour nous, Ràn abandonne pour soucis de safrans, nous marquons Jethou et déboitons Alegre dans la dernière heure de course. 3ème en réel derrière Esimit et Robertissima, inespéré dans ces conditions et face à des équipes de ce calibre! Contrat rempli et équipe heureuse.

10347409 10152558753506532 7155793318904585638 n

Merci à la magic International team de SFS:

Lionel Pean (Skipper/Helm), Nadège Douroux (Nav/tactic) Martin Kirketerp (Trim, Watch leader), Olivier Gimmig (Bow), Hugues "Bill" Leclere (Mid Bow), Francis Duguet (Pit/boat captain), Romain Détroyat (Pit), Orhan Gorbon (Trim), Stan Delbarre (Grind), Augustin "tintin" Vandenhove (Grind/media crew), Giacomo Melegari (Trim), Olivier Lefèvre (Runner), JP "eleven" Gallois (Main), Alain Ruscica (Grind), Brice Quillien (Trim)

Crédit photos: C.Borlenghi & Augustin VDH

Porquerolles: la bonne recette du franco-russe

Entre deux navigations en VO 70 rien de tel que de retourner faire du 44' pour se reposer. Mais à la semaine de Porquerolles le repos est souvent de courte durée. Une nouvelle fois les meilleurs du coin (et d'ailleurs) sont au rendez vous, dans cette classe IRC2 nous sommes pas moins de 26 inscrits et la flotte est homogène. 

Sur Amber Miles on allie travail bien fait et bonne ambiance, nos cinq amis Russes ne sont pas des régatiers avertis mais ils sont vaillants, sur l'eau comme à terre! Pour ce qui est du reste de l'équipe on retrouve l'Anglais Philip Crebbin à la barre, et le quatuor infernal de SFS: Lionel Péan, JP Gallois, Romain Détroyat et ma pomme.

Porqueroles amber miles

Après notre victoire à Portofino début Avril, ce sera une autre affaire en baie de Hyères, face aux deux Swan 42 "Tixwave" et "Stark Raving Mad", le XP 44 Marseillais "Alizée" et bien sur l'épouvantail de la classe, le Farr 46 "Magic Twelve".

Petit temps à médium au programme cette année, nous enchainons de bonnes et moins bonnes bananes puis  un magnifique parcours côtier le Samedi. Témoin de l'agressivité ambiante, le "Noir" sera hissé tous les jours sur le bateau comité... Vendredi, sept départs seront nécessaire pour ne courir que 2 manches!

Porqueroles amber miles 02

Le dimanche matin, notre place de 4ème au général semble se dessiner, il faudra encore 2 manches pour chambouler le podium, nous tenons bon face aux deux Swan 42. Notre classement final est cohérent avec le niveau de la flotte pour une équipe Pro/Am comme la notre. Bravo à "Magic Twelve", "Glen Ellen V" et "Alizée" pour le podium et aux autres pour les franches empoignades.

A Porquerolles, c'est sur, l'amitié franco-russe est au top!

Gaeta, Capri, Stromboli... vive le Maxi!

L'aventure du VO 70 SFS continue à travers la Méditerrannée avec une participation à la Volcano Race, sous les couleurs de l'hotel "Villa Saxe Eiffel". Le bateau est charterisé par le team "Axelle S" avec qui je navigue depuis 4 ans en Swan 45. On retrouve donc à bord des anciens et des nouveaux du Swan ainsi que l'ossature de SFS. Guest star de luxe pour nous coacher et tirer tout ce petit monde vers le haut, Laurent Pagès (vainqueur en titre de la Volvo Ocean Race avec Groupama) est à bord pour cette épreuve.

Rendez vous pris à Gaeta pour la "feeder race" dans du petit temps et au près qui nous mène jusqu'a Capri, les 50 milles sont avalés à grande vitesse sous Mast Head 0, Puis Génois 1. Nous gagnons cette épreuve indépendante de la semaine de Capri en temps réel et en compensé devant le Reichel Pugh 60 Hongrois "Wild Joe" et le Brenta 60 Italien "Good Job Guys".

Gaeta01

Pour La Volcano Race, 250 nm qui nous emmène jusqu'au Stromboli, nous avons plus fort à faire en terme de concurence. Nous affrontons notamment le maxi 100' "Esimit Europa" et les deux Mini maxis Judel Vrolik 72' "Jethou" et "Robertissima" très affutés. Une nouvelle fois le petit temps est au rendez vous, Nous effectuons une belle première partie de course en tenant le rythme imposé par "Esimit" et en controlant les deux Mini Maxis. Malheureusement le contour du Volcan dans la pétole puis le retour dans les petits airs nous seront fatals. Nous terminons 4eme en réel, 3ème mini maxi Racer en compensé et 7 èmes toutes classes sur 12 bateaux. D'autres maxis, tel le 90' "Lupa" ou "Wild Joe" on plus souffert encore que nous de ces conditions légères. 

Capri01

La conclusion suite à cette première confrontation cette année face aux bateaux de taille similaire est que nous souffrons évidement dans le petit temps et aux allures de "VMG", dès qu'il s'agit de débrider ou que le vent forcit nous sommes dans le match et pouvons largement sauver notre rating!

Gopr0167

Rendez vous à la Giraglia pour le match retour sous les couleurs de SFS! Merci à toute l'équipe "Villa Saxe Eiffel" pour cette aventure, nous nous retrouverons à NewYork fin Juillet pour la suite de ce programme!

Exercice de Style en rade Nord

Qui a eu l'idée incongrue de se pointer à la SNIM avec un bateau de 70 pieds, conçu pour les longs bords océaniques, disposant d'un TCC proche des 1.7?

SFS biensûr!

Depuis que nous naviguons sur ce bateau, nous ne sommes plus à une découverte ou une originalité près. C'est donc en mode "démonstration" avec passagers à bord que nous participons à la SNIM cette année. Les parcours bananes de 1,8 miles de long, même dans la molle, sont une épreuve physique pour toute l'équipe. Cheque virement, envoi ou empannage nécessite de coordoner 16 personnes et demande une débauche d'énergie! Entre les manches, point de repos mais 2 spis de 500m2 à remettre en sacs et des voiles à déplacer encore et encore! Autant vous dire que le soir, on ne traine pas au bar.

Sfs snim 3

La récompense: le sourire de tous à bord dès que la bête lache les chevaux et que le pont se couvre d'eau, la tête heberluée de nos invités peu habitués à ce genre d'expérience, les visites du soir à bord pour faire découvrir les entrailles de la bête à tous les passionés de voile présent à Marseille.

Sans oublier ce magnifique côtier  au large des calanques à la tombée du jour, merci à la Société Nautique de Marseille pour ce week end!

Sfs snim 1

Et merci à la "magic mad team"

Sfs team snim

Crédit Photo: Antoine Beysens

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×